Denis Therrien

C’est le docteur et chirurgien Mansour Adle qui m’a opéré cette nuit-là. C’est lui qui m’a sauvé la vie et, comme j’ai déjà eu l’occasion de le lui dire, je lui en suis immensément reconnaissant. Je suis également et tout aussi reconnaissant à tout le personnel médical et de soutien de l’Hôpital de LaSalle. Je suis arrivé à l’hôpital gravement malade, à seulement quelques heures de mourir. Vous m’avez reçu, soigné, guéri. Grâce à vos bons soins, je peux depuis encore jouir de la vie, merci!